Expression et Digestion avant tout !!!

Le caca permet à tout le monde de s'exprimer. Nous Contacter : ducacapleinlabouche@yahoo.fr
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire cacatoic

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Pape

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 31
Localisation : Aux Chiottes chez Camille
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Histoire cacatoic   Sam 9 Juin - 15:43

Bonjour amis caca,

je vais vous conter (pas le fromage) une histoire cacatoic, c'est-à-dire qui parle de caca.
Nous sommes le 25 avril 2007, je me lève le matin, à la bourre comme d'hab', bin oui sinon c'est pas drôle d'avoir le temps le matin, c'est trop facile. Donc je disais ce matin là un soudaine envie de faire caca me pris, cela m'étonna fortement car je m'été vidé la veille sur mon trône king , mais bon vu le manque de temps je me suis dis je ferai ça en rentrant l'aprem chez moi car là j'ai pas le temps. Mais toute la matinée j'ai eu hyper méga mal au bide genre au bout de 6h30 de mal au bide j'ai craqué (mon slip ^^) je ne pouvait plus marcher tellement j'avais mal, alors je n'est pas résisté, arrivé au restou je suis allé sur ma droite, direction chiotte pour handicapé (et oui j'ai trompé mon chiotte, je suis allé en voir un autre mais ne lui dite rien ça lui briserai la lunette), j'ai baissé mon froc et j'ai commencé à m'assoir, mais la moi qui m'attendais à déféquer un truc de 10Kg, j'ai fait un truc immonde qui coulai à flot, au bout de 30 min à me vider/torcher sans cesse je regarda l'heure et je me suis dis il faut que je continue plus tard car sinon je vais rater le repas, alors je me suis torché pour la dernière fois et je suis aller manger avec du mal car avant de partir j'ai regardé l'état du chiotte pale et je me suis dis les pauvres femmes de ménage! Bon d'accord je vois que vous n'attendais que ça, j'ai pas pu prendre de photos alors je vais décrire, d'abord il y en avais partout, ça avait éclaboussé en plus c'été pas vraiment liquide comme de la chiasse habituel c'été plus comme ça, même couleur mais pas même odeur et sans la cuillère dedans, à la place il y avait plein de PQ, mais pas le rose qui essuie bien le blanc tout pourri et tout lisse, celui où le caca ne reste pas accroché. Enfin bref 1h après j'avais rendez-vous avec un pote près de loritz et quand il est arrivé je lui ai dis qu'il fallait absolument que je chie, donc je suis allé à l'internat en pensant que là bas il y aurait du papier, mais en fait non, je n'ai pas eu le temps d'aller voir les CPE pour qu'il m'en fournisse alors je suis rentré dans celui qui m'avait l'air le plus propre au bout de 45 min de supplice pour mon pote qui restai à mes coté et pour moi qui souffrais a me vider sans cesse et à réfléchir, bin oui j'ai du réfléchir pour savoir comment me torcher au début j'avais pensé avec les page du livre "risque et progrès", je me suis dis que se serai idéal, mais en fait non les pages sont trop lisses, ça étale plus qu'autre chose, alors, tels un Mac Giver j'ai découpé dans ma chaussette droite des carrés pour m'en servir de PQ, et bin j'en ai utilisé seulement 3 feuilles de chaussette pour m'essuyer, la chaussette c'est du PQ la classe en fait!! Cool
Puis le soir en rentrant chez moi je suis retourné aux chiottes pour 20min au moins, en tout dans cette journée j'ai chié pendant environ 1h30!

Vous aussi raconté vos histoire cacatoic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice-au-pays-du-caca



Nombre de messages : 14
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire cacatoic   Lun 11 Juin - 16:03

Un soir, j'etais avec mon amie Anna(ici inscrite sous le nom de "anna+caca=amour", elle pourra en temoigner) a Montauville, (petit vilage près de pont a mousson où il n'y a rien a faire),et une envie soudaine de faire caca me vint. Je me mis a paniquer car le somalien toquait serieusement au carreaux.il fallait que ca sorte ! alors a mon grand desespoir,nous nous nous somes mises a chercher un endroit adequat a la chose.Quand soudain,un sentier s'offrit a moi.il faisait nuit,personne en vue,au detour d'un chemin je me mis a poser ma crotte,un paquet de mouchoir a la main.quand j'eus fini mon affaire j'apercu derrière moi(a quelque centimetres) une porte d'entrée,avec une sonette... je regarde autour,il y avait des pots de fleurs et tout ce qui constitue un jardin.après quelque secondes de reflexion,je me rendis compte que j'avais fait caca devant une porte d'entrée.Suite a cette revelation,nous avons pris la fuite.j'aurai tellement aimé voir la tete des gens le lendemain en allant prendre leur courier ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abomination d'urètre

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 29
Localisation : Pas loins des autres
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire cacatoic   Lun 30 Juil - 1:04

Le lendemain d'une soirée dans les bois passé surtout à faire les cons dans les champs, je me suis réveillé sortant de ma tente tel un ours qui sort d'hibernation. Et ce n’était pas beau à voir (notre modo en est le premier témoin). Et là, je ne compris point ce qu'il m'arriva. Je fus pris de sensation de vertige, de nausées, j'avais l'impression d'avoir un semi remorque de dynamite dans le crane. Bref il y avait un changement en moi.
Une fois debout, je me suis dit, "bordel j'ai une méga gueule de bois», et la tout c'est éclaircie. Je ne savais que faire, la vérité était dure à contenir, je tournais en rond, j'évitais de croiser les regards, je n'adressais pas ou peut la parole a mon entourage, j'avais peur des répercussions que cela pouvait engendrer. Mais cela devint trop dur. Je me confessai auprès de ma meilleur amie, " Aurai-tu des mouchoirs s'il te plaît, je n'en pus plus je dois me rendre en foret, j'ai une tache importante à accomplir."
Et là tout commença, elle me tendit le paquet, je le pris, il était presque plein. La pochette était fort simple, transparente, il y avait la marque inscrit dessus, il était à peine entamé. A partir de cet instant une course contre la monte débuta. Je pénétrais de plus en plus profond dans cette épaisse, sombre et humide foret, bravent de nombreux obstacles, j'entendais de moins en moins leur voix.
A partir de cet instant je me retrouvai seul face à mon destin, je devais trouver l'endroit idéal pour accomplir ma tache. Je me persuadai de quitter le chemin pour m'enfoncer vers les profondeurs des bois. Apres deux bonnes minute de marche dans cet environnement hostile, j’ai trouvé enfin mon Graal, un tronc d'arbre couché au sol, et stable.
Et à partirai de ce moment, ma libération commença. J’ai baissé mon pantalon et mon caleçon et m'appuya à ce magnifique bout de bois, elle était encor humide de la rosée du matin, elle était couverte de mousse, j'étais à peut près à 50 cm de haut dessus. Et la j'ai chié comme un porc! J'en ai foutu partout comme le gros con moyen, fort heureusement mes mollets et mes cuisses ont été épargnées du massacre. Et là, la quasi totalité du paquet y est passé, et mon fardeau aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pape

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 31
Localisation : Aux Chiottes chez Camille
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire cacatoic   Jeu 16 Aoû - 14:23

Un jour, je faisai une soirée chez un pote et comme il travaillait le lendemain, avec un autre pote on est allé à neuve maison pour aller voir des gens et en sortant de la voiture on en a rencontré d'autres qui nous avaient l'air d'être des gros con de base (genre kéké), mais en fait il s'est avéré qu'on connaissait des gens en commun alors on a un peu discuté et il y en a 2 qui se sont éloigné avec le pack de bière vide, on a pensait qu'ils allaient le jeter, mais en fait non, ils sont revenu avec, et dedans il y avait un caca c'été magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire cacatoic   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire cacatoic
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fete Histoire De Jouet
» L'Histoire du petit Ginko biloba et du Givre...
» histoire interessante de laurrier rose....
» L'HISTOIRE DE MARION , DANS L'AMOUR DU METIER, L'AMOUR DE LA FORET !!!!!
» Soleil, histoire et culture au Yucatán

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expression et Digestion avant tout !!! :: A Vous !!! :: Exprimez-vous-
Sauter vers: